Les certificats d'économies d'énergie pour financer l'isolation

L’hiver et le froid qui, traditionnellement, l’accompagne, approchent à grands pas. Et bientôt, pour vous, cela va signaler une augmentation de la consommation d’énergie. Après tout, rien de vraiment anormal. En effet, il serait dommage de ne pas profiter de tout le confort de votre petit nid douillé. Et par là même, anormal de mourir de froid. Cependant, si votre domicile est mal isolé, cela peut se traduire par une surconsommation d’énergie. Et, du coup, c’est votre porte-monnaie qui en fera les frais. Ainsi que l’environnement, par excès d’émission de gaz à effet de serre. La solution ? Entreprendre des travaux. Et si vous me répondez que cela coûte des cher, alors je vous répondrais que vous pouvez vous faire aider. Les certificats d’économies d’énergie ont cette vocation. Et pourront même être cumulés avec d’autres aides.

Les certificats d’économies d’énergie, quelques explications

Les certificats d’économies d’énergie, appelons les CEE, sont des aides financières destinées à l’amélioration énergétique de votre logement. Et ils permettent donc de financer tout ou partie des travaux à cette destination. Oui, vous avez bien lu, ils peuvent financer la totalité de vos travaux, si vous avez des revenus modestes. Et ces aides, qui sont trop souvent méconnues, s’adressent également aux entreprises. Petites précisions, et non des moindres, toutes les entreprises et tous les particuliers sont concernés et peuvent en bénéficier. Pour le calcul, il s’appuiera sur vos revenus et sur l’ampleur des travaux entrepris. Enfin, cerise sur le gâteau, les certificats d’économies d’énergie peuvent se cumuler avec d’autres aides. Comme, par exemple, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique. Ou encore l’Eco-prêt à taux zéro.

Comment en bénéficier ?

Pour en bénéficier, rien de plus simple. Il suffit de faire réaliser les travaux par un professionnel et d’adhérer au programme d’une entreprise certifiée. C’est-à-dire d’un producteur, d’un distributeur ou d’un fournisseur d’énergie certifié par l’état. Enfin, il renvoyer le dossier et les documents. Attention cependant : le local à rénover doit avoir plus de deux ans et la demande de CEE doit être faite avant le début des travaux.

Une aide pour quels travaux ?

Si les travaux ouvrant droit aux certificats d’économies d’énergie sont avant tout des travaux d’isolation, il en existe d’autres couverts par ce dispositif. Tous ceux permettant des économies d’énergie. Il existe, en réalité, une liste longue et exhaustive de ces chantiers. Alors n’hésitez surtout pas et faites appel aux artisans du Condomois qui sauront mener à bien vos projets.